Centralité et éléments périphériques de la représentation sociale des croyances en Amazonie

Rosuel Lima-Pereira

Resumo


Dans les sociétés amazoniennes, les croyances populaires constituent l’un des fondements de la culture locale. Les croyances populaires ont parfois des incidences à la fois sur la vie privée et sur la vie publique. Notre brève analyse sur la représentation sociale des croyances en Amazonie s’appuie sur la théorie de la centralité attribuée au psychologue social Français, Jean-Claude Abric. D’après lui, une représentation sociale s’organise autour d’un noyau central entouré d’éléments périphériques. En partant de la définition de la représentation sociale comme étant un ensemble organisé et structuré d’informations, croyances, comportements et idées, notre étude sur la représentation sociale en Amazonie prend en considération le centre sous deux aspects: l’économique et le religieux. Ainsi, dans un premier moment, il sera présenté quelques éléments de l’histoire de la région amazonienne; ensuite, la question de l’identité ou des identités présentes sur le territoire sera abordé; pour terminer, il sera relevé dans cette étude, le rôle des nouvelles églises chrétiennes dans l’espace franco-brésilien.



Direitos autorais 2020 Letras Escreve

Licença Creative Commons
Este obra está licenciado com uma Licença Creative Commons Atribuição 4.0 Internacional.